Une Hannutoise condamnée pour vols au Colruyt de Hannut

Son compagnon, Stéphane, 48 ans, qui était également poursuivi comme co-auteur a été acquitté. À l’audience, il avait expliqué qu’il ignorait qu’elle volait « sinon il l’aurait empêchée ». Il a cependant été condamné pour le vol d’un vélo qui se trouvait contre un mur, à côté du café « Le Spike » dans le centre de Hannut. Il écope d’une peine de travail de 46 heures (ou subsidiairement un mois de prison).