L’Unesco proteste officiellement contre le char nazi du Carnaval d’Alost

«Je suis profondément choquée par cet acte inadmissible qui est une insulte à la mémoire des 6 millions de juifs morts dans l’Holocauste. Ce wagon nazi est contraire aux valeurs du Carnaval d’Alost, inscrit au patrimoine de l’humanité, et aux valeurs de l’Unesco pour la compréhension mutuelle, la tolérance et la paix entre les peuples», a t-elle ainsi déclaré la Directrice générale.

«Le recours à l’histoire de l’Holocauste pour dénoncer une situation politique locale et attiser la haine témoigne d’une banalisation inquiétante de la Shoah et de la déportation au cœur même du continent où ce drame s’est produit. Je condamne avec la plus vive fermeté le détournement du Carnaval d’Alost, qui est par essence un moment festif, dont la liberté et l’esprit de satire ne sauraient être un prétexte aux stéréotypes antisémites».