Déjà le 17e changement d’entraîneur au cours de cette saison 2012-2013

22 octobre: Ron Jans (P-B/54 ans) est remercié par le Standard au lendemain de la défaite 3-1 à Mons lors de la 11e journée. Avec un bilan de 13 points sur 33 et une 12e place, cette 5e défaite lors des 6 dernières rencontres a été de trop pour l’ancien mentor d’Heerenveen arrivé cet été comme successeur de José Riga. Pierre Balette, son adjoint, assure l’intérim.

23 octobre: La Gantoise met un terme à sa collaboration avec Trond Sollied. Le tacticien norvégien, 53 ans, qui avait déjà entraîné les Buffalos à deux autres reprises dans sa carrière, est remercié après 14 mois dans son 3e mandat. Il n’a pas résisté à la dernière défaite des Gantois face à Courtrai (0-1) et paie le 16 sur 33 en championnat. Son adjoint, Manu Ferrera assure l’intérim.

27 octobre: Bob Peeters 38 ans, est limogé par le CS Bruges au lendemain de la défaite 2-1 au Standard en ouverture de la 12e journée du championnat. Il est provisoirement remplacé par son adjoint Lorenzo Staelens. Le CS Bruges est lanterne rouge de la D1 avec 4 points en 12 matches. Peeters avait débuté sa carrière d’entraîneur en D1 au Cercle en 2010.

27 octobre: Mircea Rednic, 50 ans, ancien joueur du Standard entre 1991 et 1996, signe jusqu’à la fin de la saison comme entraîneur des Rouches. Ancien défenseur international roumain (83 sélections), il avait entamé sa carrière d’entraîneur au Rapid Bucarest en 2000. Il avait démissionné la veille de son club de Petrolul Ploiesti en Roumanie pour venir à Liège et signer son contrat.

01 novembre: Licencié cinq jours plus tôt au CS Bruges, Bob Peeters retrouve un poste d’entraîneur à La Gantoise, où il succède au Norvégien Trond Sollied. L’ancien joueur du Lierse connaît bien la maison Buffalo puisque c’est là qu’il avait entamé sa carrière d’entraîneur en s’occupant de l’équipe espoirs en 2009-2010, avant de rejoindre le Cercle de Bruges la saison suivante. Après 13 journées de compétition, La Gantoise est classée à la 9e place du classement de D1, avec 19 points.

04 novembre: Après une 4e défaite consécutive (0-1 à domicile devant Zulte Waregem), la direction du FC Brugeois décide dans l’heure qui suit de se séparer de son entraîneur Georges Leekens, mais aussi de son adjoint Rudi Verkempinck. Philippe Clement, l’entraîneur des Espoirs brugeois, assure l’intérim. Le Club, avec un maigre bilan 2 points sur 18 lors de ses six derniers matchs de championnat, pointe seulement à la 7e place du classement après 14 journées.

05 novembre: Le CS Bruges engage jusqu’à la fin de la saison le Néerlandais Foeke Booy, 50 ans. Ancien attaquant de Courtrai, du FC Bruges et de La Gantoise fin des années ’80 début des années ’90, il était dernièrement le directeur technique du FC Utrecht (P-B) qu’il a aussi entraîné pendant cinq ans. Il succède à Bob Peeters remercié le 27 octobre.

12 novembre: Chris Janssens, 43 ans, est remercié de son poste d’entraîneur du Lierse qu’il occupait depuis le 1er juin 2011. Les Lierrois, qui ne viennent de prendre que 3 points sur les 5 derniers matches, occupent la 14e place en championnat avec 13 points en 15 journées. Il est remplacé par l’Egyptien Hany Ramzy, manager à l’anglaise, Daniels Simmes (All) et Herman Vermeulen assurant le travail sur le terrain.

15 novembre: L’Espagnol Juan Carlos Garrido, 43 ans, est le nouvel entraîneur du FC Bruges, où il se lie jusqu’à la fin de la saison avec une option pour année supplémentaire. Il a mené Villarreal à la 4e place de la Liga en 2010-2011. Il succède à Georges Leekens remercié le 4 novembre.

18 novembre: Dirk Geeraerd est limogé par Waasland-Beveren au lendemain de la lourde défaite (2-6) face au FC Bruges, à la suite de laquelle le club du Freethiel se retrouve lanterne rouge avec 11 points en 16 matches de championnat. Dirk Geeraerd était en poste depuis 2010. Il avait fait monter les jaune et bleu en D1 à la fin de lasaison 2011-2012, via le tour final de D2.

19 novembre: Glen De Boeck, 41 ans, signe jusqu’à la fin de la saison, avec option pour une année supplémentaire, à Waasland-Beveren. Il remplace Dirk Geeraerd, limogé la veille. L’ancien entraîneur du CS Bruges et du Beerschot était sans club depuis son licenciement au VVV Venlo (P-B) en décembre 2011.

29 novembre: Le Néerlandais Adrie Koster (ex-FC Brugeois), 58 ans, dont c’était la première saison au Beerschot, et la direction du club anversois, décident de commun accord de mettre fin à la collaboration entre les deux parties. L’équipe du Kiel n’est que 12-ème du championnat avec seulement 17 points après dix-sept journées, très loin des objectifs fixés, et à portée de Waasland-Beveren, avant-dernier avec 14 points. Les neuf dernières rencontres n’ont rapporté que 4 points, et Anderlecht a enfoncé le dernier clou dans le cercueil, 1-4, le samedi 24.

03 janvier: Bob Peeters perd déjà le nouveau job que La Gantoise lui avait confié deux mois plus tôt. Il faut dire que son bilan de 3 points obtenus sur 27 ne plaidait guère en sa faveur. Il devait même faire sourire son prédécesseur Trond Sollied, dont l’ex-adjoint Manu Ferrera devient pour la deuxième fois T1 intérimaire en quelques semaines.

09 janvier: L’Espagnol Victor Fernandez, 52 ans, succède à Bob Peeters à la tête des Buffalos. Il signe un contrat qui expire en fin de saison. Il était sans club depuis son départ du Betis Séville en juillet 2010. Outre le Betis, il a aussi entraîné le Real Saragosse (vainqueur de la Coupe d’Europe des vainqueurs de coupes en 1995), Tenerife, le Celta Vigo et le FC Porto, où il avait succédé à José Mourinho.

22 janvier: Wim De Corte, 41 ans, n’est plus l’entraîneur du Beerschot, deux mois après avoir succédé à Adrie Koster. Il reste au club, mais fait un pas de côté. Le club anversois est 15-ème et avant-dernier en championnat avec 18 points en 23 journées.

23 janvier: Le grand retour au Kiel de Jacky Mathijssen! Limogé par le Beerschot le 26 mars 2012, il succède en effet à son... successeur Wim De Corte à la tête de l’équipe anversoise, menacée de se retrouver en play-offs III à l’issue des 30 journées de la saison régulière.

14 février: Surprise à Charleroi où Yannick Ferrera annonce sa démission alors que le Sporting semblait avoir assuré son maintien après sa victoire le week-end précédent en battant le Lierse 1-0. Ferrera était arrivé cet été à Charleroi où il dirigeait à 32 ans sa première équipe en tant que T1.