La grève à la prison d’Audenarde n’aura pas de conséquence sur le procès de Kim De Gelder

Le mouvement de grève des gardiens de la prison d’Audenarde n’aura aucune conséquence sur le déroulement du procès de Kim De Gelder, qui doit débuter mardi à Gand. Le personnel de la prison d’Audenarde a arrêté le travail vendredi soir après l’agression d’un gardien par deux détenus. Les deux détenus ont été transférés dans une autre prison, mais le mouvement de grève devrait se poursuivre au moins jusqu’à lundi, date à laquelle est prévue une réunion avec la direction.