Familleureux: une famille de trois enfants expulsée

En effet, ce jeudi, ils ont été informés par leur assistante sociale que leur dernière demande d’asile avait été refusée. Leur maison sociale ne leur est donc plus attribuée et ils en seront expulsés ce lundi vers 10heures. En échange, l’État belge leur propose une place dans un centre ouvert, en Flandre. Une situation que les Tasuev ne peuvent accepter. Imran, leur plus grand, est en effet à 4 mois de passer son CEB et devrait alors quitter son école. De plus, une fois en centre, ils seraient plus facilement « expulsables », malgré leurs demandes de régularisation.

Entretemps, c’est donc la solidarité de leurs amis qui les logeront dès ce lundi soir qui leur permet de rester dans la région… Et qui devrait permettre à Imran d’achever son année scolaire.

Une situation sur laquelle nous n’avons pu faire réagir le CPAS seneffois ou l’Office des Étrangers mais sur laquelle nous reviendrons dans nos prochaines éditions.