Le prince quittera l’hôpital vendredi au plus tard

« Le prince Laurent de Belgique est arrivé ici mardi », confirme le porte-parole de l’hôpital universitaire d’Innsbruck, Johannes Schwamberger. « Il a passé la nuit dernière en observation. Il doit subir des examens complémentaires mercredi, puis les médecins décideront quand il peut quitter l’hôpital. Ce sera au plus tard vendredi. » Le porte-parole a également confirmé que Laurent ne souffre d’aucune blessure qui mettrait sa vie en danger, mais il n’est pas entré plus dans les détails de la nature des blessures.