Entre la direction du Sporting de Charleroi et Yannick Ferrera, le torchon brûle

Dans la foulée de son départ du Mambourg, Yannick Ferrera gardait le contact avec la direction carolo. Il était question de trouver un accord concernant les modalités pratiques du divorce intervenu. Mais ce vendredi, Pierre-Yves Hendrickx a expliqué que, « à l’initiative de Yannick », les deux parties ne se parlaient plus que par avocats interposés. Direction le tribunal pour régler le litige ? Cette possibilité n’est désormais plus à écarter...

Retrouvez aussi dans Sudpresse ce samedi les avis de Pino Rossini, David Pollet et Luka Peruzovic sur le match Charleroi - Zulte Waregem de ce dimanche soir !