Sivry-Rance: "Il avait caché la cocaïne dans son anus"

C’est une belle prise pour les policiers de la zone Botha ! Jeudi passé, alors qu’ils effectuaient un contrôle de stupéfiants dans les bus TEC à Rance, les hommes du chef de zone, Marc Sanrey sont tombés sur un couple plutôt audacieux. « Le couple a vu le contrôle depuis la Nationale. Quand ils ont compris que le bus allait être arrêté, ils ont voulu cacher la drogue qu’ils détenaient sur eux. L’homme possédait une boîte en carton qui contenait une boulette de cocaïne, une de marijuana et une de haschisch. Cinq grammes de drogue en tout. Il a réussi à se l’introduire dans l’anus avant le contrôle. La dame, elle, a choisi son soutien-gorge pour y planquer une boulette de cocaïne », raconte l’inspecteur principal Éric Polomé du SER, le service d’Enquêtes et Recherches de la police locale de la Botte du Hainaut.

Le couple se croyait sans doute à l’abri, mais c’était sans compter sur la présence de Véron, un berger malinois dressé à renifler les produits suspects.

À lire dans l’édition Sambre et Meuse de La Nouvelle Gazette de ce mercredi 6 mars.