Procès Kim De Gelder: "Notre bébé a combattu pendant deux heures pour sa vie"

«Leon était un enfant très gai et heureux», a indiqué le père Rafaël. «Il était déterminé. Il allait droit au but. C’était un bébé de très bonne humeur et qui pleurait rarement.»

Les parents ont expliqué comment ils ont été mis au courant de la mort de leur fils et la manière dont ils ont été pris en charge. «C’était comme si le ciel nous tombait sur la tête», a déclaré la mère. «Il a encore combattu pendant deux heures pour sa vie. C’était impressionnant qu’il ait pu lutter si longtemps avec de telles blessures.»

Le président a également posé des questions aux parents pour savoir comment la soeur de Leon avait réagi au décès de son jeune frère. «Nous lui avons dit que Leon était devenu une étoile, que son coeur ne battait plus et qu’il était parti au ciel. Nous lui avons dit qu’elle devait lui faire un câlin», a répondu la mère.