NBA: Miami, champion en titre, valide en premier son billet pour les playoffs

LeBron James (25 points et 10 rebonds) a comme toujours été l’élément-clé du Heat, qui égale le record de la saison que détenait les Los Angeles Clippers tout en signant la 12e plus longue série de l’histoire de la NBA.

Ce dimanche, le choc de la Conférence Est opposera les deux premiers. Miami accueille Indiana, premier dauphin à l’Est après sa victoire aisée à Orlando 86-115. La mission de Miami ne sera pas facile. Les Pacers ont gagné les deux premiers duels de la saison 87-77 et 102-89. Ce dernier résultat fut la dernière défaite du Heat et remonte au 1er février.

Pendant ce temps, si les Lakers arrachent leur billet en playoffs, ils le devront à Kobe Bryant. «Black Mamba» compense l’absence de fond de jeu en alignant les points et les passes décisives. Face aux modestes Toronto Raptors, il a ajouté 41 points et 12 assists, marqué le panier primé égalisateur à 5 secondes de la fin du temps réglementaire et le dunk décisif en prolongation. Du coup, les Lakers ont gagné 118-116.

Les Angelins ne sont plus qu’à une victoire de la 8e place détenue par Utah. Les Jazz ont en effet perdu 89-88 à Chicago par la faute d’un panier à trois points de l’Italien Marco Belinelli à 5,9 secondes de la conclusion.

Oklahoma City, sans forcer, a gagné chez le dernier de la classe Charlotte 94-116. Kevin Durant a marqué à peine 19 points. Le Thunder se rapproche de la 1re place à l’Ouest puisque San Antonio a du mal à gérer l’absence de son meneur All-Star, Tony Parker, qui soigne une entorse de la cheville. Face aux Blazers, les Spurs ont mal digéré la pause. Ils ont été balayés 49-79 dans les deux derniers quarts-temps avec au bout du compte leur plus sévère défaite de la saison. Le meneur rookie Damian Lillard s’est régalé (35 points, 9 assists) à l’instar de Portland qui a rentré 61,6% de ses essais au panier.