Un ex-ministre condamné à 8 mois de prison après un excès de vitesse

Il a admis avoir demandé à Vicky Pryce, son épouse au moment des faits, de se voir retirer des points de pénalité à sa place après avoir été pris en flagrant délit d’excès de vitesse près de Londres. Il entendait ainsi éviter d’être privé de permis.

Vicky Pryce a reconnu les faits, mais s’est défendue en affirmant avoir agi sous la contrainte.

L’excès de vitesse remonte à 2003, mais l’affaire n’a éclaté au grand jour qu’en 2010, quand Chris Huhne, alors ministre dans le gouvernement de coalition du conservateur David Cameron, a quitté sa femme pour s’installer avec l’une de ses collaboratrices.

L’épouse délaissée a alors décidé de se venger, en révélant l’histoire aux médias, qui se sont délectés de cette affaire mêlant sexe, mensonges et politique.