Une jeune cambrioleuse de 13 ans identifiée grâce à ses... excréments

La jeune fille, déjà connue des services de police pour de nombreuses affaires de vols, a été interpellée dans le Val-de-Marne vendredi pour un cambriolage commis en septembre 2012 dans un pavillon de Sevran (Seine-Saint-Denis), a indiqué la préfecture de Seine-Saint-Denis.

Les policiers de la sûreté territoriale de Seine-Saint-Denis, en charge de l’enquête, ont alors découvert que son ADN correspondait à celui retrouvé sur les lieux d’un autre cambriolage, commis à l’automne dans un pavillon de Saint-Alban (Haute-Garonne), près de Toulouse.

«Lors de ce cambriolage, la jeune femme avait fait ses besoins dans le fond du jardin», a expliqué une source policière. Des analyses avaient alors été effectuées sur la matière fécale retrouvée sur le papier hygiénique. Lesquelles ont permis, «après comparaison», de «confondre l’adolescente», a précisé cette source.

Déférée vendredi soir devant un juge pour enfants, l’adolescente a été laissée libre en attendant d’être jugée.