Europa League: Bâle élimine le Zenit Saint-Pétersbourg malgré un but de Witsel, pendant que Tottenham élimine l’Inter et que Chelsea se débarrasse de Bucarest

Le FC Bâle est la première équipe qualifiée pour les quarts de finale de l’Europa League de football, jeudi. Les Suisses ont éliminé le Zenit Saint-Pétersbourg, pourtant vainqueur 1-0 du match retour grâce à un but d’Axel Witsel sur assist de Nicolas Lombaerts.

Le Zenit Saint-Pétersbourg s’était incliné 2-0 au match aller en Suisse la semaine dernière. Reversés en Europa League après avoir terminé à la troisième place de leur groupe en Ligue des champions, derrière Malaga et l’AC Milan mais devant Anderlecht, et tombeurs de Liverpool en 16es de finale, les Russes ne sont pas parvenus à renverser la vapeur à domicile.

Les Belges du Zenit ont pourtant montré la voie à suivre à la demi-heure. Sur un coup de coin botté par Hulk, Nicolas Lombaerts prolongeait le ballon vers Axel Witsel qui poussait de la tête au fond des filets.

Le Zenit a encore eu deux énormes occasions en fin de partie, sans parvenir à inscrire un deuxième but synonyme de prolongations. Bystrov a frappé sur le piquet à la 83e et le portier suisse Sommer a arrêté un penalty de Shirokov à la 86e. Bâle a joué toute la seconde période à dix après l’exclusion de Diaz dans les arrêts de jeu de la première mi-temps. Si Lombaerts a disputé les 90 minutes de la partie, Witsel a été remplacé à la 90e.

Le tirage au sort des quarts de finale aura lieu vendredi au siège de l’UEFA à Nyon, en Suisse.

L’Inter l’emporte… et est éliminé

Tottenham s’est qualifié pour les quarts de finale de l’Europa League, jeudi. Battus 4-1 par l’Inter de Milan en match retour, les Spurs ont arraché leur qualification dans les prolongations grâce à un but d’Adebayor.

Tottenham se déplaçait à Milan fort d’une avance de trois buts suite à son succès 3-0 à l’aller à White Hart Lane.

Moussa Dembélé a joué un grand rôle dans la qualification de son équipe puisque c’est lui qui est à la base du but synonyme de qualification pour Tottenham, tombé à la 96e, alors que le marquoir affichait 3-0. Le Diable Rouge a décroché une frappe lourde que le portier milanais Handanovic ne pouvait que repousser dans les pieds d’Adebayor. Le 4-1 signé Alvarez à la 100e relançait encore le suspense, en vain. Tout comme Dembélé, Jan Vertonghen a disputé l’intégralité de la partie, soit 120 minutes.

L’Inter Milan avait relancé l’intérêt de ce match retour en ouvrant la marque après 20 minutes grâce à Cassano. Palacio (52e) et Gallas contre son camp (75e) offraient les prolongations à l’Inter.

Chelsea qualifié avec un bon Hazard

Chelsea a renversé la situation face au Steaua Bucarest et s’est qualifié pour les quarts de finale de l’Europa League grâce à une victoire 3 à 1, à Stamford Bridge, en huitièmes de finale retour. Battus 1 à 0 à l’aller, les « Blues » l’ont emporté grâce à des buts de Mata (34), Terry (58) et Torres (71). Chiriches avait égalisé pour les Roumains avant la pause (45+1).

Les Londoniens ont dû s’employer pour éliminer des adversaires venus pour jouer et pas seulement pour conserver le résultat du match aller. Entreprenant en début de match, le Steaua aurait même ouvert la marque dès la 12e minute par Rusescu sans un exploit du gardien Cech.

Les champions d’Europe en titre ont trouvé l’ouverture les premiers grâce à une belle combinaison entre Ramires et Mata peu après la demi-heure de jeu. Mais alors que Chelsea semblait avoir mis la main sur la match, Bucarest a égalisé dans les arrêts de jeu de la première période en profitant d’un cafouillage sur un corner.

La supériorité des joueurs de Rafael Benitez a été plus nette au retour des vestiaires et Terry a logiquement redonné l’avantage aux siens de la tête sur un coup franc de Mata peu avant l’heure de jeu.

Le but de la qualification a été inscrit par Torres, servi d’une superbe talonnade par Hazard. L’Espagnol marquait là son deuxième but seulement de l’année 2013.

A trois minutes de la fin, il a toutefois mis sur la transversale un penalty sifflé pour une faute sur Hazard, preuve que la confiance après laquelle il court depuis son arrivée à Londres n’est toujours pas revenue.

Eliminé dès le premier tour de la Ligue des champions et hors course pour le titre en Championnat d’Angleterre, Chelsea joue dans l’Europa League l’une de ses deux dernières chances de ne pas finir la saison bredouille, avec la FA Cup.

Les autres matchs

Autre opposition à surveiller, Newcastle-Anzhi Makhachkala. L’aller en Russie avait débouché sur un 0-0. Ce soir Newcastle s’est imposé 1-0.

La Lazio, vainqueur jeudi dernier à Stuttgart (2-0), recevait le club souabe à huis clos, sanction infligée par l’UEFA après le comportement de certains supporters romains face aux Allemands de Mönchengladbach au tour précédent. Les Italiens l’ont emporté 3-1.

Le Rubin Kazan s’est lui qualifié aux dépens des Espagnols de Levante, également après prolongations. Les Russes se sont imposés 2-0 alors que le marquoir affichait, comme à l’aller en Espagne, 0-0 à l’issue du temps réglementaire. Rondon (100e) et Dyadyun (112e) ont délivré Kazan.