En ce momentNouveau SudinfoCharleroi - StandardCrise énergétique Accueil

Ligne téléphonique pour personnes isolées

Dans le cadre du dispositif de veille mis en place pour la première fois durant la période de canicule cet été, les travailleurs sociaux des Maisons de Quartier de Mons ont réactivé un contact téléphonique régulier avec les citoyens inscrits dans le registre communal des personnes isolées (pour rappel, actuellement 650 personnes sont inscrites dans ce registre).

Ces appels, réalisés par les équipes sociales, ont pour objectif de porter une attention particulière auprès de ce public plus vulnérable durant cette période de crise sanitaire. En fonction des situations sociales et des besoins identifiés, les travailleurs sociaux peuvent également relayer les demandes auprès des acteurs locaux.

Rappelons également que la ligne 065/88.22.25, activée lors du premier confinement, est toujours opérationnelle et accessible du lundi au vendredi de 8h30 à 17h. Ce numéro d’appel est destiné aux personnes fragiles et isolées qui ne peuvent compter sur un soutien extérieur (écoute, aide, besoin d’informations, relais…).

Renforcement du dispositif sans-abri : abri de jour « l’Escale » et abri de nuit

Chaque année, le dispositif Plan Grand Froid permet d’une part l’accueil en continu de jour comme de nuit dans les 2 structures d’accueil de la ville et d’autre part de tripler l’accueil de nuit.

Covid19 oblige, les conditions sanitaires sont très différentes des années précédentes. En effet, les services de la Ville et du CPAS se sont adaptés au contexte très particulier et instable dans lequel nous évoluons afin de pouvoir maintenir une capacité d’accueil suffisante, tout en respectant les différentes mesures sanitaires : la distanciation physique, les mesures d’hygiène comme la désinfection régulière des locaux, le couvre-feu et un éventuel reconfinement total.

EN PRATIQUE

Abri de jour l’Escale

– Ouverture 7j/7j de l’Escale de 9h à 19h (excepté le jeudi de 13h30 à 19h) et de 13h à 19h le week-end. Pas de fermeture sur le temps de midi ;

– Mise en place de tonnelles extérieures (afin de garantir la distanciation sociale) ;

– Repas chauds servis une fois par jour ainsi qu’une soupe et un petit-déjeuner ;

– Mise à disposition de douches ;

– Mise à disposition de masques et de désinfectant ;

– Mise en place d’un suivi psychologique en urgence et/ou sur rdv (sur demande) ;

– Suivi social des usagers ;

– Travail de rue renforcé (maraudes doublées 2x/j). Nouveauté : depuis cette année, ces maraudes s’effectuent en binôme avec l’abri de nuit et une présence de l’infirmière une fois par semaine ;

– Lorsqu’il fait très froid, distribution de café en rue, de gants, de bonnets et d’écharpes ;

– Nouveauté : permanence de Médecin du Monde le mercredi matin dans les locaux de l’Escale (abri de jour).

Abri de nuit

Pour rappel, afin d’accueillir le public dans de bonnes conditions et dans le respect des règles sanitaires, six préfabriqués ont été installés à l’abri de nuit de Mons (rue Henri Dunant) afin de garantir la capacité d’accueil habituelle durant le Plan Grand Froid (36 places) + 4 chiens.

Des agents complémentaires, notamment de nettoyage, viendront également renforcer les équipes cette année dès le déclenchement du Plan Grand Froid. L’accueil des usagers s’effectuera de 19h à 21h sur site et une soupe chaude sera servie tous les soirs.

Le masque reste toujours obligatoire au sein de l’abri de nuit ainsi que le lavage des mains régulier. Dans le cas où des usagers présenteraient des soucis de santé, une attention toute particulière leur sera portée : prise de température régulière et suivi médical avec médecin du monde.

Pour compléter le dispositif, une extension de la période d’accueil est envisagée, sur base d’un monitoring quotidien de la situation.

« Les personnes fragilisées le sont encore plus en cette année particulière avec la crise sanitaire et la période de semi-confinement que nous traversons actuellement » déclare la présidente du CPAS, Marie Meunier. « Il n’était pas question pour nous de laisser quiconque sur le bord de la route, au contraire, c’est dans ces moments d’épreuves que l’importance du rôle joué par le CPAS est mis en exergue. Le contexte dans lequel nous sommes actuellement n’est pas simple mais nous effectuons tous les ajustements nécessaires jour après jour afin de prendre en charge comme il se doit les personnes les plus en difficulté. Je tiens encore une fois à saluer l’investissement incroyable de nos travailleurs sociaux, au front depuis le début de cette crise sanitaire, qui ne reculent devant rien pour apporter leur aide et leur soutien si précieux ».

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

***** ************** **** ********* ********

**** ** ***** ** ********** ** ****** *** ** ***** **** ** ********* **** ****** ** ******** ** ******** *** ****** *** ************ ******* *** ******* ** ******** ** **** *** ********** ** ******* ************** ********* **** *** ******** ******** **** ** ******** ******** *** ********* ******** ***** ******* ************ *** ********* **** ********* **** ** **********

*** ******* ********** *** *** ******** ********* *** **** ******** ** ****** *** ********* ************* ******* ** ** ****** **** *********** ****** ***** ******** ** ***** ********** ** ******** *** ********** ******** ** *** ******* ************ *** ************ ******* ******* ********** ******* *** ******** ******* *** ******* *******

********* ********** *** ** ***** ************* ******** **** ** ******* ************ *** ******** *************** ** ********** ** ***** ** ******** ** **** ** **** ** ******* ********* *** ******** *** ********* ******** ** ******** *** ** ******* ******* *** ** ******* ********** ********* ***** ****** ***************** ***********

************ ** ********** **************** **** ** **** ************************** ** **** ** ****

****** ******* ** ********** **** ***** ***** ****** ******* **** *********** ** ******* ** **** ***** ** **** **** *** * ********** *********** ** ** ***** ** ********* **** ** ******* *********** ** *****

******* ******* *** ********** ********** **** ***** ************ *** ******* ************** ** ****** *** ******** ** ** ***** ** ** **** ** **** ******** ** ******** ***** *********** ** ******** **** ****** **** ********* **** ** ******* ********* *** ********* *********** *********** **** ** ********** *** ************ ******* ***************** ** ************* ********* *** ******* ************ ***** ** ************* *********** *** ******* ** ********** ** ** ********* ************* ******

** ********

**** ** **** **********

****************** ***** ** ********** ** ** ** *** ********* ** ***** ** ***** ** **** ** ** *** ** *** ** ********* *** ** ********* *** ** ***** ** ***********

************* ** ***** ** ********* ************ ***** ** ******** ** ************* ***************

************** ****** ****** *** **** *** **** ***** ******** ***** ** ** **********************

************* ** *********** ** **************

************* ** *********** ** ******* ** ** ********************

************* ** ***** ****** ***** ************* ** ******* ***** *** *** **** ***************

************** ****** *** **************

**************** ** *** ********* ********* ********* ****** ***************** ****** ***** ******* *** ******** ************** ** ******* **** ******** ** **** ** *** ********* ** *************** *** **** *** **************

******************** **** ***** ****** ************ ** ***** ** **** ** ****** ** ******* ** ********************

************************** ********** ** ******** ** ***** ** ******** ***** **** *** ****** ** ********** ***** ** ******

**** ** ****

**** ******* **** ************** ** ****** **** ** ****** ********** ** **** ** ******* *** ******* *********** *** ************** *** ***** ********** ** ******** ** **** ** **** **** ***** ******* **** ** ******** ** ********* *********** ********** ****** ** **** ***** ***** *** ******* * * *******

*** ****** ***************** ********* ** ********** ********* ********** ********* *** ******** ***** ****** **** ** ************** ** **** ***** ****** *********** *** ******* ************** ** *** ** *** *** **** ** *** ***** ****** **** ****** **** *** ******

** ****** ***** ******** *********** ** **** ** ******** ** **** ***** *** ** ****** *** ***** ********** **** ** *** *** *** ******* *************** *** ****** ** ******* *** ********* ***** ************* **** **** ************** ***** ** ************ *********** ** ***** ******** **** ******** ** ******

**** ********** ** *********** *** ********* ** ** ******** *********** *** *********** *** **** ****** ********** ********* ** ** **********

*********** ********* ************ ** **** ****** **** ** ***** ****** ************* **** ** ***** ********* ** ** ******** ** **************** *** **** ********** ******************** ******** ** *********** ** ***** ***** ******** ********** ********** *** ******** **** **** ** ******* ********* *** ** **** ** ** ****** ** ********** ******* **** *** ******* ************* *** ************** ** ***** ***** *** ** **** *** *** ** ******** ** ******** **** ****** **** ****** ************ ******* *** ****** **** **** ********** **** *** *********** ************ **** ****** **** **** ** ******* ** ****** ***** ** ** **** *** ********* *** **** ** ************ ** ***** ****** *** **** ** ****** ****************** ********** ** *** ************ ******** ** ***** ****** ** ****** ** ***** ***** ********** *** ** ******** ****** **** **** ******** **** **** ** **** ******* ** ******************

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles