La tombe de Claude François vandalisée quelques jours après le 35e anniversaire de sa mort

«Nous sommes assez choqués. C’est la première fois depuis que nous avons repris le moulin, il y a quatorze ans», a déclaré à l’AFP Julien Lescure, qui exploite avec ses parents le moulin de Dannemois, devenu musée.

Selon ce dernier qui confirmait une information du parisien.fr, «quatre ou cinq» plaques commémoratives ont été cassées, des gerbes «renversées» et des fleurs «arrachées» mais la tombe n’a pas été dégradée.

Prévenu par des fans samedi matin, Julien Lescure a constaté «le désordre» par lui-même en arrivant sur les lieux «en même temps que les gendarmes». Il a précisé avoir prévenu la famille du chanteur.

Le 11 mars, des fans s’étaient recueillis sur la tombe de Claude François pour commémorer le 35e anniversaire de sa mort.

Véritable lieu de pèlerinage pour ces derniers, cette bâtisse du XIIe siècle, avec sa roue et son pont de bois situés dans un cadre bucolique, servait de havre à la vedette entre deux tournées.