NBA: Miami évite de justesse le piège de Boston et poursuit sa série victorieuse

Ce succès ne fut pas et de loin le plus facile. LeBron James, le MVP de la saison dernière, n’a pas fui ses responsabilités. C’est lui qui a marqué le panier de la victoire à dix secondes de la fin du match. Plus «King» que jamais, James a réussi 37 points, 12 passes décisives et 7 rebonds au terme de la rencontre.

D’autres Miamiens ont aussi tiré leur épingle du jeu: Mario Chalmers (21 pts), Dwyane Wade (16 pts, 7 rbs et 6 ass) et Chris Bosh (13 pts).

Privés de Kevin Garnett, leur pivot grippé, les Celtics ont trouvé en Jeff Green un remplaçant de luxe lui qui a réussi 43 points, son record en carrière. Paul Pierce a lui aussi été très présent comme en témoignent ses 17 points, 8 rebonds et 8 assists mais il a aussi souffert face à la défense du Heat puisqu’il a perdu 7 ballons.

Boston peut en tout cas entretenir des regrets car il a compté 17 points d’avance dans le 2e quart (41-24), 13 points (96-83) à un peu plus de 8 minutes de la conclusion et encore 7 points (99-92) à 5 minutes du coup de sirène libérateur.

Plus modestement, Denver a porté sa série de succès à 12 en gagnant après prolongation à Chicago 118-119. Le remplaçant Wilson Chandler a marqué 35 points en faveur des Nuggets qui ont fait la loi sous les anneaux en captant 53 rebonds dont 20 offensifs contre 42 et 12 aux Bulls pour qui Joakim Noah a réussi 12 rebonds. Le petit meneur de Chicago Nate Robinson a ajouté 34 points (grâce à 6 tirs primés) et 7 assists.

Les Lakers n’ont pas tenu la distance à Phoenix sans Kobe Bryant. Ils ont cédé 28-10 dans le 4e quart et perdu au final 99-76, victimes de leur maladresse (33,3% de réussite aux tirs) et de l’Argentin Luis Scola qui a inscrit ses 14 points dans cette ultime période.

Utah n’a pas pu profiter de ce faux-pas des Californiens. Les Jazz ont été surpris à domicile 83-90 par New York qui évoluaient pourtant sans ses All Stars Carmelo Anthony et Tyson Chandler. L’ancien Alostois Chris Copeland, titulaire, a marqué 14 points et capté 6 rebonds dans ce 39e succès des Knicks qui restent 3e à l’est avec une légère avant sur leurs voisins de Brooklyn, faciles vainqueurs à Detroit 82-119 dans la foulée des 31 points de leur meneur Deron Williams.