Il se trompe de maison et est abattu par son voisin

Selon le Washington Post, qui rapporte les faits, les parents du jeune homme l’avaient consigné à son domicile car il n’avait pas rangé sa chambre. L’adolescent, qui ne voulait pas manquer une soirée festive, a néanmoins décidé de quitter la maison parentale.

A son retour de soirée dimanche matin, le jeune homme, en état d’ébriété selon les informations du journal, aurait réussi à pénétrer par une fenêtre dans ce qu’il pensait être le domicile de ses parents, les maisons de ce quartier étant très ressemblantes de l’extérieur tout comme de l’intérieur.

L’alarme de la maison s’est alors mise en route, et, lorsque le jeune homme a descendu les escaliers de l’habitation, il s’est retrouvé nez-à-nez avec son voisin armé. Ce dernier l’a mis en garde et a tiré un coup de semonce. L’adolescent a toutefois continué son chemin. L’homme a alors ouvert le feu et l’a mortellement atteint.