Irak: Al-Qaïda revendique les attentats antichiites de mardi

La branche irakienne d’Al-Qaïda a revendiqué la vague d’attentats antichiites qui a fait 52 morts mardi en Irak, dans un communiqué publié mercredi, jour du 10e anniversaire de l’invasion du pays par une coalition dirigée par les Etats-Unis. Une vague d’attentats a ensanglanté le pays mardi faisant au moins 52 morts et 223 blessés, selon un bilan établi par l’AFP sur la base de données transmises par des sources médicales et sécuritaires. Les attaques, plus d’une vingtaine, ont visé la communauté chiite, majoritaire en Irak, à Bagdad et dans sa périphérie, à la veille du dixième anniversaire de l’invasion du pays, le 20 mars 2003.