Les boulangers de Néchin en colère: Depardieu n’aime pas le pain belge, alors il retourne en France... en chercher

L’interview que Gérard Depardieu a accordée à Notélé n’en finit pas de faire des émules. Mais certains n’ont pas apprécié tous les propos tenus par l’acteur français. Sur le site de nos confrères, de nombreux Estaimpuisiens défendent par exemple les boulangeries de Néchin et Leers-Nord. Car Gérard Depardieu a dit ne pas aimer le pain belge et vouloir « ouvrir une boulangerie à Néchin. »

La famille Morel, qui tient la boulangerie de Néchin depuis 50 ans, a regardé cette interview avec beaucoup d’intérêt lorsqu’elle a été diffusée. Et était contente de le voir dire ce qu’il pensait de la région, jusqu’au passage sur le pain belge. « Quand il a parlé du pain belge qui n’était pas bon, je me suis dit « quoi ? », raconte Brigitte, la patronne. Elle a été d’autant stupéfaite que Gérard Depardieu n’a jamais pointé le bout de son nez dans sa boulangerie. « Il n’est jamais venu et il critique, c’est un peu décevant. En plus, avec internet, ça se répète. Ce n’est vraiment pas gentil. » La famille tient à le préciser, elle n’a « rien contre l’acteur », mais elle a tout de même été touchée par cette critique.

Une critique qui n’a pas non plus été appréciée un peu plus loin, à la Boul’ de Pât’ à Leers-Nord. Barbara Crepel la patronne, ne l’a non plus jamais vu dans sa boulangerie. Pourtant, elle est située en face de la boucherie préférée de « Gégé ». « Il critique alors qu’il n’a pas goûté, c’est aberrant », confie-t-elle. Barbara a d’ailleurs posté son avis sur internet en dessous de la vidéo de l’interview. « On a également contacté des médias français . » Pour cette boulangère, le pain belge n’est évidemment pas mauvais. « Je fais d’ailleurs ma baguette française avec une recette d’un cousin d’Armentières », explique la Barbara Crepel. La patronne de la boulangerie de Leers-Nord n’aimerait pas que l’acteur français ouvre une autre boulangerie. (voir ci-contre).

Autre boulangerie de l’entité où aurait pu passer « Gégé », c’est celle d’Estaimbourg, à côté du restaurant La Ferme du Château. Mais là non plus il n’a pas mis les pieds. La patronne ne s’inquiète pas vraiment des propos de l’acteur. « Je ne savais même pas qu’il avait dit que le pain belge était mauvais. Mais s’il a dit ça, il ne sait pas ce qui est bon. Parce que le pain français… », nous dit-elle.