Statut ouvrier et employé: des bilatérales pour tenter de rapprocher des points de vue très opposés

L’harmonisation des statuts ouvrier et employé reviendra prochainement sur la table du Comité ministériel restreint pour un état des lieux après les trois réunions organisées avec les partenaires sociaux, a indiqué à la Chambre la ministre de l’Emploi Monica De Coninck. La ministre ne s’est pas montrée particulièrement optimiste sur l’issue des discussions entre patrons et syndicats, censées aboutir à un compromis pour le mois de juillet, conformément à la demande de la Cour constitutionnelle. « Elles se sont déroulées de façon constructive, même si les positions des partenaires sociaux sont diamétralement opposées sur la plupart des points », a-t-elle dit. Le gouvernement s’est contenté à ce stade « d’écouter » les points de vue.