La chambre du conseil confirme le mandat d’arrêt de la compagne de Hakim Benladghem

La chambre du conseil de Bruxelles a confirmé le mandat d’arrêt de la compagne de Hakim Benladghem, le terroriste présumé abattu mardi après-midi sur l’A8. Cette femme, âgée d’une trentaine d’années, avait été placée sous mandat d’arrêt pour détention d’armes de guerre et de munitions. Elle avait été interpellée mardi au cours d’une perquisition effectuée à son domicile, à Anderlecht. Maître Sven Mary, son avocat, avait plaidé vendredi sa libération et compte interjeter appel de la décision prise par la chambre du conseil.