La stat’ qui console (un peu) Anderlecht: Manchester fait pire en terme de penalties

Depuis le début de la saison, Ligue des Champions, championnat et séance de tirs au but en Coupe de Belgique face à Genk compris, le Sporting d’Anderlecht a déjà loupé 14 penalties sur les 26 dont il a hérité, soit un pourcentage de 53,84 % de raté. Et quand on dit penalties manqués, on parle exclusivement de ceux qui n’ont pas fait mouche du premier coup. Pire, en championnat le Sporting a manqué 8 penalties sur 14 soit 57,15 % de raté.

Un triste bilan donc qui place le club parmi les plus mauvais élèves dans cet exercice. Seules les formations de Queen Park Rangers (3 sur 3), de Reims (3 sur 4) et de Manchester United (3 sur 5) ont fait pire au niveau des pourcentages. Cependant, si on tient compte du nombre de penalty manqué, Anderlecht est largement en tête du classement au niveau européen.

Biglia, Gillet, Kljestan, Jovanovic, Mbokani, Proto et maintenant Nuytinck ont déjà tous sombré aux 11 mètres. Le seul à n’avoir jamais manqué un tir au but en deux ans de présence est Ronald Vargas. Il n’en a botté qu’un seul face à Lommel, en Coupe de Belgique la saison dernière.

La pression est bel et bien présente au sein du groupe anderlechtois, où ces penalties deviennent quasiment une phobie. Ce sont les autres clubs qui en rigolent...

Top-10 des pires pourcentages des penalties ratés parmi les sept grands championnats européens (Jupiler League, Bundesliga, Liga, Eredivisie, Premier League, Ligue 1 et Serie A).

1. QPR : 100 % (3 ratés sur 3).

2. Reims : 75 % (3 sur 4).

3. Man. Utd : 60 % (3 sur 5).

4. Anderlecht : 57,15 % (8 sur 14).

5. Juventus : 42,85 % (3 sur 7).

6. Fiorentina : 42,85 % (3 sur 7).

7. Siena : 42,85 % (3 sur 7).

8. Cagliari : 33,33 % (2 sur 6).

9. WBA : 33,33 % (2 sur 6).

10. Man. City : 33,33 % (2 sur 6).