Mise en garde contre «les manoeuvres militaires» dans la crise nord-coréenne

Le chef de la diplomatie russe, Sergueï Lavrov, a mis en garde à Londres contre les «manoeuvres militaires» dans la crise nord-coréenne, mais insisté sur le fait que Moscou et Washington étaient sur la même longueur d’ondes à ce sujet. «En Corée du Nord, nous n’avons pas de différences avec les Etats-Unis», a déclaré à des journalistes M. Lavrov, qui rencontrait le secrétaire d’Etat américain John Kerry à Londres, en marge d’une réunion des ministres des Affaires étrangères du G8. «Personne ne devrait effrayer les autres avec des manoeuvres militaires et il y a de grandes chances que tout s’apaisera», a-t-il cependant ajouté.