Les réserves de pétrole irakiennes évaluées à 150 milliards de barils

L’Irak a revu à la hausse les réserves prouvées de pétrole, qui sont passées de 143,1 à 150 milliards de barils, a annoncé un haut responsable, tout en affirmant que ce chiffre allait encore croître. Jusqu’à présent, l’Irak pensait que son sol renfermait 143,1 milliards de barils et 3.200 milliards de mètres cubes de gaz naturel, parmi les plus importantes du monde. A l’heure actuelle, l’Irak produit 3,15 millions de barils par jour dont 2,5 millions sont destinés à l’exportation. Mais il compte doper sa production et ses exportations pour financer sa reconstruction et son économie, dévastée par la guerre et les sanctions imposées après la première guerre du Golfe.