Homophobe et anti-islam, un prêtre Autrichien à nouveau autorisé de prêche

Un prêtre catholique autrichien interdit de chaire pour avoir qualifié l’islam de «la pire des choses qui soit» et les homosexuels de «pervers» est libre de prêcher à nouveau, ont rapporté jeudi les médias locaux. Karl Tropper, 75 ans, curé à Sankt Veit am Vogau (sud de l’Autriche) avait écrit l’année dernière dans la lettre paroissiale que l’homosexualité est une «maladie» guérissable et que les homosexuels «sont responsables de plus de six millions de décès dus au SIDA». Dans une interview au quotidien Kleine Zeitung en mars, le prêtre avait qualifié l’homosexualité de «perversion» et affirmé qu’ «en 50 ans Vienne sera devenue une ville musulmane et la Votivkirche (une grande église de Vienne) une mosquée».