Syrie: le Belgo-français Raphaël Gendron est mort dans de violents combats, le fils de cheikh Bassam gravement blessé

D’après ce dernier, interviewé il y a une dizaine de jours, Raphaël Gendron était parti en Syrie pour ses qualités d’informaticien afin de faire la promotion de la rébellion sur internet et il était responsable d’une katibah dans le nord du pays.

Raphaël Gendron, 38 ans, est décédé dimanche après-midi lors d’affrontements avec les troupes de Bachar Al-Assad dans le nord de la Syrie. Il combattait aux côtés de la brigade des Faucons du Sham, un groupe d’environ 6.000 hommes dirigé par Abdelrahman Ayachi, fils de cheikh Bassam, qui a été blessé au dos et à la tête. Certains observateurs considèrent cette brigade comme faisant partie des fractions extrémistes de la rébellion syrienne.

Toutes les infos sur les circonstances de sa mort dans vos journaux Sudpresse ce mardi.