16 millions d’euros bloqués à Chypre pour le russe Avtovaz

Le premier constructeur automobile russe, Avtovaz, a indiqué avoir 641 millions de roubles (16 millions d’euros) bloqués sur des comptes à Chypre et craindre en perdre une partie en raison du plan de restructuration du secteur bancaire de l’île. «Au 31 décembre 2012, les fonds placés dans les banques (concernées par le plan de sauvetage de Chypre, ndlr) s’établissent à 641 millions de roubles», indique le producteur de la Lada dans ses résultats financiers publiés lundi sur son site. «Il y a un risque qu’une partie de cet argent ne soit pas remboursé», ajoute le constructeur, ajoutant qu’au moment de la compilation des résultats annuels de la société, il était impossible d’évaluer le montant des pertes potentielles. Avtovaz, dont l’alliance Renault-Nissan est en train de prendre le contrôle, ajoute par ailleurs que ces pertes pourrait «influer sur les actifs du groupe», sans plus de détails.