Meurtre à Mellet: Sophie Dery baignait dans l’argent

Avant d’acheter sa maison à Ligny, Sophie Dery a passé une grande partie de sa vie à Fleurus, notamment dans une coquette bâtisse de la Chaussée de Charleroi. Une enfance dorée où elle n’a manqué de rien.

La jeune femme a donc pu vivre sa passion de l’équitation à fond et sans restriction financière. Son papa lui a ainsi offert un cheval qui coûtait un million d’euros. Et puis, en vieillissant, Sophie Dery s’est découvert une passion pour les belles voitures et surtout pour l’Opel Speedster.

« Elle ne côtoyait qu’un certain milieu, témoigne une personne qui a régulièrement croisé sa route. « La jeunesse dorée. L’argent coulait à flot. Je me souviens d’une enfant pourrie gâtée et hautaine ». Et d’avouer : « Cette histoire ne m’étonne pas du tout. Elle voulait toujours arriver à ses fins, peu importent les moyens ».