En ce momentNouveau SudinfoCharleroi - StandardCrise énergétique Accueil

La ville de Charleroi est en pleine métamorphose. Et si les tours commencent à sortir de terre, redessinant petit à petit le paysage, le développement de l’activité commerciale est un pan primordial de cette transformation.

Dans cette optique, et à l’instar de ce qui se fait déjà à Anvers, Gand et Liège, l’échevine du Commerce, Babette Jandrain, a mis sur place un projet original et qui deviendra très certainement indispensable : un Bureau du commerce.

En quoi cela consiste exactement ? Des experts en commerce formeront ce Bureau du commerce et auront pour mission de développer l’activité commerciale dans le centre-ville de Charleroi, mais aussi dans les 15 anciennes communes. « 15 communes, cela veut aussi dire qu’il y a 15 centres-villes », ajoute l’échevine. « Les experts pourront alors aider les porteurs de projets à se développer au mieux, à trouver l’endroit idéal pour qu’ils puissent s’installer selon leurs besoins et selon une stratégie commerciale à long terme. » Leurs missions s’effectueront évidemment en partenariat avec tous les acteurs concernés et en lien avec le projet de ville.

Se donner les moyens

Grâce à ce Bureau du commerce, qui a montré son efficacité dans d’autres grandes villes, un véritable plan va être établi pour le grand Charleroi. « Il s’agit d’un outil de pilotage, qui sera mis à disposition de la Ville et de toute personne porteuse de projet. Les experts pourront également effectuer du démarchage, informer les candidats, enseignes, etc. »

Elle s’explique : si une personne possède un commerce en ligne qui fonctionne bien, elle pourrait être contactée par les experts du Bureau du commerce qui lui proposeront des emplacements et l’aideront à s’installer physiquement. Autre exemple : si un commerce cherche à s’étendre dans d’autres villes, le Bureau du commerce pourra proposer des solutions sur Charleroi. « Des analyses du terrain seront effectuées et des propositions concrètes vont pouvoir être faites à destination des autorités communales. Évidemment, les résultats se remarqueront sur le long terme mais il faut donner les moyens à Charleroi, plus grande ville wallonne, de se développer et de se redynamiser. »

Concrètement, le Bureau du commerce sera composé d’une équipe pluridisciplinaire. « Il sera complémentaire avec l’ASBL Charleroi Centre-Ville, dont le périmètre d’action est strictement limité à l’intra ring », rajoute Babette Jandrain.

La communication fait aussi partie des très nombreuses missions de ce Bureau du commerce qui, par exemple, créera des « shopping guides » par quartiers pour promouvoir le commerce local, ou créera une plateforme Internet dédiée au commerce carolo.

Plan de relance

Le Bureau du commerce veillera également sur les nouvelles tendances en termes de commerce et aura un rôle d’expertise, notamment en cas de bouleversement du contexte économique, comme c’est le cas aujourd’hui.

L’échevine est fière de ce projet et souligne d’ailleurs qu’il « tombe à pic ». Effectivement, la crise du Covid-19 a très durement impacté le secteur commercial. « Un marché européen est lancé pour le recrutement et, dès février, nous aurons les premiers experts du Bureau du commerce. Tout s’aligne parce qu’ils pourront, dans un premier temps, se concentrer sur les difficultés rencontrées par les commerçants aujourd’hui et soutenir la relance économique. »

En bref, une très bonne initiative qui pourra, on l’espère, donner un coup de pouce au Pays Noir, qui en a bien besoin !

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

** ***** ** ********* *** ** ****** ************** ** ** *** ***** ********** ** ****** ** ****** *********** ***** ** ***** ** ******** ** ************** ** ************* *********** *** ** *** ********** ** ***** ***************

**** ***** ******** ** ** ********** ** ** *** ** **** ****** ** ******* **** ** ******* ************* ** ********* ******* ********* * *** *** ***** ** ****** ******** ** *** ********* ***** ************ ******************** ** ****** ** *********

** **** **** ******** ***************** *** ******* ** ******** ********* ** ****** ** ******** ** ****** **** ******* ** *********** ************* *********** **** ** ************ ** ********** **** ***** **** *** ** ********* ********* ********** ********* **** **** ***** **** ******* * * ** *********************** ****** ************** *********** ******* ******** ***** ***** *** ******** ** ******* ** ** *********** ** ****** ** ******* *********** ****** **** ******** ******** ************* ***** ***** ******* ** ***** *** ********** *********** ** **** ************** ***** ******** **************** *********** ** *********** **** **** *** ******* ********** ** ** **** **** ** ****** ** ******

** ****** *** ******

****** ** ** ****** ** ********* *** * ******* *** *********** **** ********** ******* ******* ** ********** **** ** ***** ******* **** ** ***** ********** ********** ******** ****** ***** ** ********* *** **** *** ** *********** ** ** ***** ** ** ***** ******** ******** ** ******* *** ******* ******** ********** ********* ** ************ ******** *** ********** ********** ************

**** ******************* ** *** ******** ******** ** ******** ** ***** *** ********** ***** **** ******** ***** ********** *** *** ******* ** ****** ** ******** *** *** *********** *** ************ ** ************ ** ************* ************* ***** ************** ** ** ******** ******* ** ************ **** ********** ******* ** ****** ** ******** ****** ******** *** ********* *** ********** *********** ******** ** ******* ****** *********** ** *** ************ ********** **** ******* ***** ****** ** *********** *** ********** *********** ************ *** ********** ** ************ *** ** **** ***** **** ** **** ****** *** ****** ** ********** **** ****** ***** ********* ** ** *********** ** ** ** ********************

************** ** ****** ** ******** **** ******** ******* ******* ******************* ********** **** *************** **** ******** ********* ************* **** ** *********** ********** *** *********** ******* ** ********* ************* ******* ******* *********

** ************* **** ***** ****** *** ***** ********** ******** ** ** ****** ** ******** **** *** ******** ******* *** **************** ************** *** ********* **** ********** ** ******** ****** ** ******* *** ********** ******** ******** ** ******** *******

**** ** *******

** ****** ** ******** ******** ********** *** *** ********* ********* ** ****** ** ******** ** **** ** ***** ************** ********* ** *** ** ************** ** ******** ************ ***** ******* ** *** **************

************* *** ****** ** ** ****** ** ******** ************ ******* ************* ** ************ ************** ** ***** ** ******** * ***** ******** ******** ** ******* *********** ********** ******* ********* *** ****** **** ** *********** *** **** ********* **** ****** *** ******** ******* ** ****** ** ********* **** ********** ***** ******** ********* **** ** ******* ****** ** ********** *** *** ************ ************ *** *** ************ ************* ** ******** ** ******* ********************

** ***** *** ***** ***** ********** *** ******* ** ************ ****** ** **** ** ***** ** **** ***** *** ** * **** *************

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles