Cyclisme: les Etats-Unis dépose formellement une plainte contre Armstrong

Le ministère américain de la Justice (DOJ) a procédé mardi à un dépôt formel de plainte contre Lance Armstrong, soupçonné d’avoir trompé le gouvernement en utilisant de l’argent public via le sponsoring de son équipe par US Postal Services pour financer notamment un programme de dopage. Le gouvernement avait décidé en février de se joindre à la plainte pour fraude déposée contre Armstrong par son ex-coéquipier Floyd Landis sur la base de la loi américaine contre les fausses déclarations. Le DOJ aurait dépensé 40 millions de dollars en dépenses de sponsoring et alloué 17 millions de dollars à Armstrong. S’il est reconnu coupable, Armstrong pourrait devoir débourser jusqu’à 150 millions de dollars, soit une très grosse partie de sa fortune. Lance Armstrong avait reconnu en janvier dernier s’être dopé lors de ses sept victoires dans le Tour de France après avoir été déchu de ses titres à la suite d’une enquête de l’Agence américaine antidopage (USADA).