Le massacre à Boston inspire : après le t-shirt Nike place au jeu vidéo

C’est avec un grand effroi que les Américains ont découvert un nouveau jeu vidéo, «The Boston Marathon: Terror on the street». Pour jouer à ce sordide jeu, le principe est basique  : sauter pour éviter des bombes dans le décor du marathon de Boston. Si vous explosez en plein vol, c’est game over.

Ce sont donc bien les tragiques événements du 15 avril qui ont inspirés des membres de Lolokaust, un groupe de « trolls ». Mais pourquoi sortir un jeu vidéo si morbide  ? Le but des créateurs est de parasiter le débat sur le massacre. Ils ne sont pas à leur premiers coups d’essai, un autre jeu vidéo d’un mauvais goût d’un degré tout à fait comparable sur la tuerie de Columbine avait également choqué les Etats-Unis, « Pico's School« .

Ne cherchez pas la bande-annonce du jeu sur Youtube, elle a été retirée, mais se trouve encore sur Viméo par exemple. Le site officiel de Lolokaust, quant à lui, a été bloqué un moment. Il est à nouveau accessible et propose le téléchargement gratuit du jeu.

LE T-SHIRT QUI FAIT TACHE

Nike avait déjà frappé les esprits avec son t-shirt sportif au slogan provocateur « Boston Massacre ». Heureusement, ce t-shirt ce n’était pas une lumineuse idée de la marque, mais bien un « malheureux concours de circonstances ». L’expression « Boston Massacre » désigne à l’origine un événement historique datant de la guerre d’indépendance et cette expression, avant les attentats d’avril 2013, avait aussi été reprise pour désigner une série de victoire des New-York Yankees sur les Boston Red Sox, en base-ball, en 1978. Bref, Nike n’y est pour rien, mais le t-shirt en a choqué plus d’un. Il est à présent retiré de la vente.