13 millions de GSM, 11 millions de Belges

Mobistar, annonçait fin 2012 4.321.600 clients dans le secteur, soit une augmentation de 5,3 % par rapport à l’année précédente. Au même moment, Base comptait 3,4 millions de clients.

Notons que, dans ces chiffres, les opérateurs incluent leurs MVNO, donc les clients attachés à un opérateur virtuel qui loue leur réseau (Colruyt Mobile, Carrefour Mobile…). Telenet, qui annonçait 500.000 abonnés en décembre, est donc compris dans les abonnés Mobistar.

Flash-back

Décembre 1996, soit cinq mois après la création de son réseau, Mobistar compte 68.000 clients.

1e r novembre 1997  : Proximus introduit son 2e préfixe, le 0477 et rend obligatoire la composition du préfixe pour les appels de Proximus à Proximus (il reste néanmoins possible de ne composer que le dernier chiffre des préfixes). Proximus compte 600.000 clients.

Décembre 1998  : Proximus compte 1.238.000 abonnés.

10 avril 2000  : Mobistar permet aux cartes Tempo d’envoyer des SMS. Proximus compte 2.300.000 clients, Mobistar 1.120.000 et Orange 144.000.

31 décembre 2000  : Proximus affiche 3.277.000 clients, Mobistar 1.800.000 et Orange entre 550.000 et 600.000. Année exceptionnelle : la téléphonie mobile atteint une pénétration du marché belge de 56,3 %, correspondant pour l’année 2000 à une progression de 79 % !

14 juin 2001  : Mobistar permet le roaming monde aux Tempo. Émission et réception d’appels et de SMS partout. Mobistar grimpe à 2.150.000 clients.

30 septembre 2001  : Proximus rassemble 4.056.000 clients dont 96 % sont actifs, Mobistar 2.400.000 dont 87 % actifs

30 septembre 2002  : Proximus compte 4.188.000 clients (1.787.000 abonnés et 2.401.000 Pay&Go).

Janvier 2003  : Mobistar compte 2.305.390 clients. La téléphonie mobile a atteint une pénétration de marché de plus de 78 % en Belgique.

31 mars 2003  : Mobistar a 2.359.360 clients contre 1.131.000 clients à Base.

2009  : Proximus franchit le cap des 5 millions de clients mobiles.

M.R.