Accidents mortels en Belgique: les arbres sont en cause pour 18% des tués...

Le député Crucke (MR) a interrogé le ministre des Travaux publics Carlo Di Antonio sur la dangérosité de routes comme celle-là où « des arbres sont situés les uns à la suite des autres » et où « la confrontation entre le véhicule et l’arbre ne pardonne pas ».

Une dangérosité que le ministre des Travaux publics ne renie pas puisqu’en effet, parmi les nombreux tués sur nos routes, 18 %, sont morts après que leur véhicule ait heurté un arbre.

Une info à découvrir dans nos éditions de ce vendredi