Six millions de personnes sont devenues «followers» du pape François sur Twitter

Cela représente un nouveau flux de «followers» à hauteur de 60.000 par jour en moyenne.

Le seuil des cinq millions avait été franchi le 4 avril, moins d’un mois après l’élection du premier pape argentin de l’Histoire.

Avant celle-ci et depuis le 12 décembre, date à laquelle Benoît XVI avait envoyé son premier tweet en anglais à partir de son compte @pontifex, 3,3 millions de personnes dans le monde avaient décidé de suivre le pape en neuf langues: anglais, espagnol, italien, français, allemand, portugais, arabe, polonais, latin. Ils l’avait fait parfois par réels intérêt ou sympathie, mais souvent aussi pour insulter le pape ou dresser le procès des scandales dans l’Eglise.

Le pape François avait envoyé son premier message le 17 mars. Il a depuis lors écrit 27 tweets. Leur teneur est restée très religieuse, même si François se montre plus direct et plus simple que Benoît XVI. Il twitte aussi parfois pour exprimer sa solidarité avec des victimes de catastrophes.

En raison de la provenance d’Amérique Latine et de la nationalité argentine du pape, le nombre de «followers» en espagnol (2,1 millions) se rapproche rapidement de ceux en anglais (2,4). Est constatée aussi une forte croissance des «followers» en langue portugaise (278.000), à mesure que se rapprochent les Journées mondiales de la jeunesse (JMJ) de fin juillet à Rio di Janeiro.