Le Sea Life Blankenberge accueille son premier bébé manchot

Un premier nouveau-né qui est encore faible. «Les quarante premiers jours de leur vie, les bébés devront rester à l’intérieur», explique-t-on au Sea Life Blankenberge.

Il est encore trop tôt pour définir s’il s’agit d’un mâle ou d’une femelle. «Chez les manchots de Humboldt, le seul moyen de parvenir à distinguer les deux sexes est de pratiquer un test ADN. Nous devrons alors encore attendre une dizaine de jours», précise le parc animalier.

Le manchot de Humboldt, qui doit son nom au courant de Humboldt qui remonte le long des côtes du Chili et du Pérou, est l’une des espèces les plus menacées au monde.