En ce momentNouveau SudinfoCharleroi - StandardCrise énergétique Accueil

Depuis des années, la Cerisaie à Spy, ancien couvent, école et puis centre d’accueil pour des personnes handicapées, est désertée de tout occupant. Le site accueillant une belle bâtisse du XIXe siècle et un parc de plus d’un hectare a pour vocation d’être réhabilité. Tout récemment, le groupe immobilier Actibel, propriétaire des lieux depuis plus de 10 ans, a décidé d’introduire un projet immobilier multigénérationnel dans le but d’obtenir un permis urbanistique. La société immobilière souhaite transformer la bâtisse principale en une maison unifamiliale de 200 m² et construire trois petits immeubles contenant chacun 8 appartements dans le domaine.

« Ce n’est pas le premier projet que nous déposons », explique Pierre-Hugues Charlier, directeur du développement et des projets chez Actibel. « Nous sommes à la troisième mouture. Nous espérons que cette fois-ci le projet sera accepté. »

À la base, le groupe souhaitait démolir l’ancien bâtiment. Mais finalement, il a décidé de l’inclure au projet. « Nous portons une grande attention sur l’intégration au contexte bâti. » Comme le décrit le directeur : « Le site est assez exceptionnel. Il présente des arbres majestueux qui seront conservés. Nous allons aussi garder le mur clôture qui entoure le parc. Nous sommes loin du premier projet qui consistait en la construction d’un unique immeuble d’une trentaine d’appartements. Ici, les trois petits immeubles ont été intégrés au parc. »

Conserver la beauté du site

Le but du groupe immobilier est de proposer des logements adaptés pour des personnes qui souhaitent rester dans le village, mais qui n’ont plus l’énergie d’entretenir une grande maison et un grand terrain. « Nous avons pas mal interrogé la population locale qui vit au cœur du village, là où se trouve la Cerisaie. Nous sommes conscients que ce parc situé au bout de la rue Haute fait partie intégrante du cœur de Spy. Les résidents habiteront dans le parc. À la base nous souhaitions construire une résidence service. Il ne s’agira pas exactement d’un tel projet. Nous gardons les avantages de la résidence service, mais en étant plus libres. »

Le projet a donc été travaillé par Emmanuel Bouffioux et son bureau d’architecture. « Les trois immeubles auront un toit plat et auront deux étages », explique Pierre-Hugues Charlier. « Ils ne dépasseront pas au sol, les 270 m². Chaque appartement comprendra entre 2 et 3 chambres et aura une superficie de 95 à 100 m², avec une terrasse ou un espace extérieur chacun. Ils peuvent être adaptés pour les personnes âgées ou à mobilité réduite. Il y aura un ascenseur dans chaque immeuble. »

Actibel compte bien mettre le parc en valeur. « Nous savons que les habitants sont relativement sensibles à ce que le site garde son âme. Nous savons aussi que nous ne sommes pas dans un milieu urbain et qu’il est important d’alléger le site. »

Développement durable

Le rassemblement de plusieurs logements dans un seul immeuble contribue également à une économie d’énergie et un meilleur PEB. « Nous accordons également une belle place aux éléments de développement durable, par exemple en gérant sur place l’entièreté des eaux pluviales à travers un réseau de noues d’infiltration qui renforcent les potentiels de biodiversité sur le site. »

Quand le permis sera obtenu, le groupe arrêtera sa décision de vendre ou louer les appartements. « Nous avons déjà eu des contacts rassurants avec la commune et la Région. »

Si tout se passe bien, une enquête publique démarrera aux alentours de février-mars 2021.

Lloyd Poncelet

Cet article est réservé à nos abonnés. L’information de qualité et de proximité a un prix. En vous abonnant, vous défendez l’indépendance et le rôle indispensable de la presse. S’abonner, c’est nous soutenir.

Je m'abonne pour 3,30€/mois

Je suis déjà abonné, je m'identifie

****** *** ******** ** ******** ** **** ****** ******** ****** ** **** ****** *********** **** *** ********* ************* *** ********** ** **** ********* ** **** *********** *** ***** ******** ** **** ******* ** ** **** ** **** ****** ******* * **** ******** ********* ************* **** *********** ** ****** ********** ******** ************* *** ***** ****** **** ** ** **** * ******** ************** ** ****** ********** ******************** **** ** *** *********** ** ****** ************* ** ********* ************ ******** *********** ** ******** ********** ** *** ****** ************ ** *** *** ** ********** ***** ****** ********* ********* ****** * ************ **** ** ********

********** ******* *** ** ******* ****** *** **** ****************** ******** ************* ********* ********* ** ************** ** *** ******* **** ******** ************ ****** ** ** ********** ******** **** ********* *** ***** ******* ** ****** **** *****************

** ** ***** ** ****** ********** ******** ********** ********** **** *********** ** * ******** ** *********** ** ******* ************ ******* *** ****** ********* *** **************** ** ******** ************** ***** ** ******* ** **************** ********** **** *** ***** ************* ** ********* *** ****** ********** *** ****** *********** **** ****** ***** ****** ** *** ******** *** ******* ** ***** **** ****** **** ** ******* ****** *** ********** ** ** ************ ****** ****** ******** ******* ********* ***************** **** *** ***** ****** ********* *** ***** ********** ** *************

********* ** ******* ** ****

** *** ** ****** ********** *** ** ******** *** ********* ******** **** *** ********* *** ********** ****** **** ** ******** **** *** ******* **** ************ ************** *** ****** ****** ** ** ***** ******** ************ ***** *** *** ********** ** ********** ****** *** *** ** ***** ** ******** *** *** ** ****** ** ********* **** ****** ********** *** ** **** ****** ** **** ** ** *** ***** **** ****** *********** ** ***** ** **** *** ********** ********** **** ** ***** ** ** **** **** *********** ********** *** ********** ******** ** ** ********* *** ********** ****** *** ******* **** ******* *** ********* ** ** ********** ******** **** ** ****** **** ***************

** ****** * **** ***** ********** *** ******** ********* ** *** ****** ***************** *********** ***** ********* ****** ** **** **** ** ****** **** **************** ******** ************* ********* *********** ** ************ *** ** **** *** *** **** ****** *********** ********** ***** * ** * ******** ** **** *** ********** ** ** ** *** **** **** *** ******** ** ** ****** ********** ******* *** ******* ***** ******** **** *** ********* ******* ** ** ********* ********* ** * **** ** ********* **** ****** *****************

******* ****** **** ****** ** **** ** ******* ************ ****** *** *** ********* **** ************ ********* ** ** *** ** **** ***** *** ***** **** ****** ***** *** **** ** ****** *** **** ** ****** ****** ** ******* *** ********* ************ ** *************

************** *******

** ************* ** ********* ********* **** ** **** ******** ********* ********** ** *** ********* ************ ** ** ******** **** ************ ********* ********** *** ***** ***** *** ********** ** ************** ******** *** ******* ** ******* *** ***** *************** *** **** ********* ** ******* ** ******* ** ***** **************** *** ********** *** ********** ** ************* *** ** *************

***** ** ****** **** ******* ** ****** ********* ** ********* ** ****** ** ***** *** ************* ************ ***** ****** ** *** ******** ********** **** ** ******* ** ** ****************

** **** ** ***** ***** *** ******** ******** ********** *** ********* ** ************* *****

***** ********

Offre exclusive ! Accès illimité à partir de 3,30€/mois

aux articles Sudinfo, LaMeuse, LaNouvelleGazette, LaProvince, NordEclair et LaCapitale

J'en profite Je suis déjà abonné, je m'identifie
Sudinfo

Aussi en

Voir plus d'articles