Le père de Nabilla: «Ma fille me fait honte...»

« C'est à moi qu'elle porte le plus préjudice. Ma fille me fait honte. Je ne comprends pas l'engouement qu'elle suscite, elle n'a pas inventé la poudre. C'est un produit de la société de consommation. », fait-il.

Cela étant, le père et la fille ne se sont plus vus depuis 8 ans. Et il persiste : il ne veut plus la voir.

Mais surtout, la pique: « Je désapprouve tout ça, mais qu'est-ce que je peux faire? Changer de nom? Ah, si je pouvais! »

Question d’éducation ? Oui. Mais ce n’est pas de sa faute, qu’il prétend. « Sa mère lui a toujours mis dans le crâne qu’elle avait 10 ans pour se trouver un homme riche... »