Un mineur d’âge frappe une enseignante enceinte

Il s’agit d’une information de Het Nieuwsblad, confirmée mardi par le parquet, qui n’a pas souhaité en révéler davantage étant donné l’âge de l’auteur.

Les faits se sont déroulés lundi vers 15h30, alors que l’enseignante se trouvait, avec sa classe, hors de l’enceinte de l’école. L’élève de 16 ans, exclu la semaine dernière par la direction, avait attendu la jeune femme afin de la prendre par surprise et lui asséner un coup sur la tête. Il lui a encore donné plusieurs coups par la suite, alors que l’enseignante criait qu’elle était enceinte et suppliait qu’il la laisse tranquille. L’agresseur a également tenté de voler le GSM de celle-ci, avant de prendre la fuite.

La victime a été admise à l’hôpital, où elle a subi plusieurs examens. Elle et son bébé sont hors de danger.

L’auteur des faits n’est pas inconnu de la police. Quelques semaines avant l’incident, l’enseignante avait déposé plainte contre lui après qu’il l’eut menacée. La direction de l’école avait alors décidé de renvoyer l’élève.

Le parquet d’Ypres a refusé d’en dévoiler davantage, étant donné l’âge de l’auteur. Il a cependant assuré que l’affaire serait suivie.