6000 BMW rappellées en Belgique pour des problèmes éventuels aux airbags

Cette mesure préventive intervient après d’autres procédures de rappel initiées le mois dernier par les constructeurs japonais Toyota, Honda et Nissan, également pour de possibles défauts aux airbags conçus par un même fournisseur, le nippon Takata.

Les propriétaires des voitures concernées seront avertis par leur concessionnaire. La réparation dure une heure environ et est gratuite.