Jonah Falcon, l’homme au plus grand pénis du monde, sort une chanson intitulée («Il est trop gros»)

Jusqu’en juillet 2012, Jonah Falcon avait sans doute une vie pépère. La nature l’avait bien pourvu au niveau de la zone méridionale et il en vivait sûrement en amateur.

Puis il y eut ce fameux jour où, dans un aéroport, il avait été fouillé par des gardes qui trouvaient suspect la bosse proéminente située à mi-hauter du gaillard. Réseaux sociaux aidant, le monde entier sut très vite que Jonah Falcon avait l’équivalent d’un pistolet de pompe à essence en guise d’engin reproducteur. Trente-quatre centimètres en érection. Le double d’un homme qui peut déjà s’estimer heureux s’il a mis sa fierté dans la longueur de son sexe...

Depuis, la vie de Falcon n’est plus vraiment pareille. Tout le monde se l’arrache. La chaîne de documentaires US HBA lui a même consacré un reportage.

Surfant sur la « vague pénienne », Jonah vient de sortir un clip. « It’s too big «  (Il est trop gros).

Quelques « paroles » : « J'ai entendu ça de tous les mecs et de chaque pute de fille / Ils veulent tous essayer et faire un tour avec le plus gros du monde / Mais pour monter la bête, il doit être déployé »

(...)

Allez, Jonah, encore un effort, bois un peu de « bois-bandé », gagne quelques centimètres, et la longueur du kiki rattrapera ton QI...