Accident de Schellebelle: la situation n’est pas encore stabilisée, indique Milquet

Interrogée par de nombreux parlementaires, la ministre a insisté sur les contrôles qui devaient encore avoir lieu. De même, le sort des wagons qui ont pris feu et qui contenaient de l’acrylonitrile n’a pas encore été réglé. Ceux-ci pourront soit être brûlés, soit être pompés, soit encore être évacués. De toute manière, Mme Milquet ne s’attend pas à ce que les voies soient libérées avant 15 jours ou trois semaines.

Des questions ont été posées sur la mise en oeuvre du plan d’urgence et les décisions qui ont été prises, notamment le fait d’asperger les wagons qui a mené à une pollution de l’eau. L’urgence était au refroidissement des wagons, a souligné la ministre, afin de maîtriser le feu. Si une explosion s’était produite, une véritable catastrophe aux conséquences beaucoup plus graves aurait eu lieu.

«Nous devons voir aussi ce que nous avons pu éviter, peut-être des dizaines de morts», a-t-elle averti.

Quant à la communication des autorités, et particulièrement du gouverneur, mise en cause par plusieurs parlementaires, elle était à l’image de la situation de crise, a fait remarquer Mme Milquet.

«Ce n’est facile pour personne de tout prévoir dans une catastrophe. Inmanquablement, les choses bougent et la communication évolue».

Ecoles et services communaux de Wetteren fermés mercredi

Les écoles du centre de Wetteren et certains services communaux demeureront fermés mercredi, a indiqué la commune mardi après-midi. Sont notamment concernés par cette mesure un hall des sports, une piscine, une plaine de jeux ainsi que le CPAS de la commune.

La distribution du courrier ne pourra pas être assurée dans plusieurs rues de Wetteren. Les mesures nécessaires seront prises afin que les habitants concernés puissent venir retirer leur courrier dans un bureau de poste, a précisé bpost.

Le centre de crise mis en place à Wetteren a par ailleurs indiqué que les habitants évacués durant le week-end ou ceux qui l’ont été hier/lundi ne pourront pas regagner leur domicile ce mardi.