La voiture électrique ne fait pas d’étincelles aux Etats-Unis

La voiture électrique ne fait pas d’étincelles aux Etats-Unis où, en moins d’un mois, deux constructeurs ont dû rabattre leurs prétentions, faisant douter les experts du pari lancé par Barack Obama de mettre un million de ces voitures sur le marché en 2015. Coda Automotive, qui a été l’une des jeunes entreprises les plus prometteuses sur le segment de la voiture électrique, a déposé un dossier de faillite ce mois-ci. Fisker Automotive, en crise financière depuis des mois, a annoncé se séparer de 75 % de ses salariés, faisant présager une faillite. Le fabricant de voitures de luxe Tesla a toujours des voitures électriques sur le marché, comme les grands du secteur General Motors ou Nissan, mais l’avenir est sombre. Peu d’experts croient à l’objectif du président américain Barack Obama : mettre un million de ces véhicules sur le marché américain dans deux ans.