Gérard Depardieu va tourner en Tchétchénie et payera ses impôts en Russie

L’acteur est officiellement enregistré comme résident de la république russe de Mordovie, située à 650 kilomètres à l’est de Moscou.

«Gérard Depardieu doit venir à Saransk, chef-lieu de la Mordovie, pour s’enregistrer comme entrepreneur individuel. Il y payera ses impôts, aux termes de la loi russe», a déclaré le ministre de la Culture de la Mordovie, Valeri Maressiev.

Selon M. Maressiev, un centre culturel qui portera le nom de Gérard Depardieu sera bientôt ouvert à Saransk.

Depardieu va par ailleurs commencer à tourner dans un film franco-russo-britannique intitulé «Turquoise», aux côtés de l’actrice britannique Elizabeth Hurley.

«Le tournage va débuter simultanément à Grozny (capitale de la Tchétchénie, république du Caucase russe) et à Moscou», a indiqué une porte-parole du ministère tchétchène de la Culture, Zara Akhmadova, sans préciser la date exacte du début du tournage.

Gérard Depardieu, 64 ans, s’était vu offrir en janvier la nationalité russe par le président Vladimir Poutine, après une polémique avec le Premier ministre français Jean-Marc Ayrault qui avait qualifié de «minable» la décision de l’acteur de quitter la France pour la Belgique pour des raisons fiscales.

Le comédien avait à cette occasion affiché son amour pour la Russie et qualifié ce pays de «grande démocratie».