Voici les tarifs des ouvriers polonais qui défient toute concurrence en Belgique!

La société s’appelle Eurokontakt. Elle a été constituée en 2008 à Wroclaw et elle propose par exemple un peintre polonais pour 14 euros l’heure, salaire et charges patronales inclus. Si vous ne l’hébergez pas vous-même, il faudra compter 2,50 euros de plus en Wallonie (voire 3,50 euros pour la région bruxelloise). Le plus cher ? Un ouvrier-alpiniste pour travaux périlleux: 19,50 euros. Mais vous aimeriez tout de même bien un chef d’équipe qui parle français ? Comptez alors 18,50 euros.

« Mais que peut-on faire contre ça?», lance, effondré, Paul Mordan, le président de l’U.A.P, dans nos éditions de ce vendredi. « Je possède un savoir-faire de plus de 30 ans », explique-t-il, « et je dois payer toutes mes charges sociales et fiscales. Mon heure sur chantier, je la facture 47 euros et je vous assure que je ne roule pas sur l’or. Comment pourrais-je encore concurrencer ces ouvriers polonais ? »

Découvrez ici la grille des prix pour 2013

Un dossier de 2 pages à découvrir dans nos éditions de ce vendredi