Roberto Bellarosa en finale de l’Eurovision: «J’y suis, le reste c’est du bonus»

Quant au jeune homme, il a décidé de mettre toutes les chances de son côté. Lorsque nous l’avions contacté en début de semaine, il disait déjà se préparer au grand soir.

« Nous bossons déjà. D’ailleurs, pour l’instant nos journées sont ponctuées par plusieurs heures de répétitions par jour, par des interviews et très peu de moments de détente. Mais comme pour la demi-finale, on mettra l’accent sur l’émotion, le tout dans la simplicité et la légèreté. »

Le Hutois affirme que même si c’est la dernière ligne droite, il ne sera plus aussi stressé. « Mon but était d’arriver en finale. Maintenant que j’y suis, je me dis que le reste c’est du bonus. Je vais donc profiter de l’instant et je vais m’amuser. »

Pas donné favori

Quelles sont ses chances de remporter cette finale ? Si l’on se fie aux pronostics des bookmakers, elles sont minimes. Les cotes attribuées au Belge sont même assez défavorables. Les opérateurs de jeux de hasard Ladbrokes, Unibet et Bwin donnent ainsi Roberto Bellarosa et son titre « Love Kills » vainqueurs à 100 contre 1. Les cotes attribuées par les autres sites de paris en ligne oscillent également autour de 100. Il y a quelques jours, la cote du Belge s’élevait jusqu’à 300 contre 1 sur certains sites. Le Danemark, la Norvège et l’Ukraine partent en revanche favoris selon les bookmakers.