Huy: la Ville va créer un «fonds nucléaire» pour anticiper la fermeture des centrales

Le budget de la Ville de Huy s’équilibre autour des 45 millions d’euros. Un tiers des recettes, soit 15 millions, proviennent des taxes imposées à la centrale nucléaire de Tihange. Dans une dizaine d’années, cette manne sera tarie. Le gouvernement a programmé l’arrêt des trois réactuers entre 2023 et 2025.

« Nous devons anticiper cette sortie, a déclaré l’échevin des finances. Si nous ne faisons rien, dans dix ans nous nous retrouverons face à un mur. Nous serions contraints de licencier et nous ne pourrions plus offrir de services à la population. Nous devons agir en gestionnaires responsables et anticiper la perte de ces recettes »

Le Collège a donc décidé de créer un « fonds nucléaire ».

À partir de 2014, lune partie des bonis des différents exercices seront versés dans ce fonds. Pour 2013, ce boni est estimé à 508.919 euros, il devrait atteindre 1.284.324 en 2018.