Les services de renseignements intérieurs britanniques ont tenté de recruter Michael Adebolajo

Selon lui, Michael Adebolajo a rejeté l’offre du MI5 (services de renseignements intérieurs) de travailler pour eux. Ils n’ont cessé de l’appeler, après un séjour au Nigeria. «En gros, il a été harcelé par le MI5, c’est quelque chose qu’il m’a précisément dit», a déclaré Abou Nusaybah qui a fait la connaissance de Michael Adebolajo en 2002.

Les services de renseignements intérieurs voulaient lui demander s’il connaissait certaines personnes, a-t-il raconté à la chaîne de télévision britannique. «Après leur avoir dit qu’il ne connaissait pas ces personnes et ainsi de suite, ils lui ont demandé s’il ne voulait pas travailler pour eux», a précisé Abou Nusaybah.

La BBC a indiqué que ce dernier avait été arrêté après son interview.

La police a de son côté annoncé que des agents du contre-terrorisme britannique ont arrêté vendredi soir à Londres un homme de 31 ans soupçonné de préparer ou de vouloir commettre des actes terroristes.

Des perquisitions ont également été menées dans deux maisons de l’est de la capitale, a précisé Scotland Yard dans un communiqué.