La belle histoire de Kandu, le chien qui n’avait que deux pattes

Kandu, un Jack Russel, est né sans ses pattes avant. Quand ses propriétaires l’ont vu la première fois, ils ont voulu l’euthanasier, estimant qu’il n’aurait pas droit à une vie normale.

Ken Rodgers et sa femme Melissa, deux habitants de Stemboat Springs (Colorado, Etats-Unis), ont eu le coeur brisé en voyant un reportage consacré à Kandu et à sa fin prochaine. Ils l’ont adopté. Puis Ken a fabriqué un attelage qui permet à Kandu d’avoir une vie pratiquement normale. « Il peut courir avec les autres chiens », dit-il, lui qui lui a également fabriqué un mono-ski pour les jours où il y a de la neige.

Le plus beau, sans doute, dans cette histoire, c’est que Kandu est régulièrement amené dans des hôpitaux où se trouvent des patients souffrant d’handicaps dus à la maladie ou à des accidents. Sa joie de vivre y fait apparemment des ravages…