Augmentation de 2,4% du nombre de plaintes auprès de la Commission vie privée en 2012

La Commission vie privée a reçu 303 plaintes l’année dernière. Les dossiers concernaient principalement le crédit volet négatif de la Centrale des Crédits aux particuliers de la Banque nationale (18,8%), les principes de vie privée (13,9%), les caméras de surveillance (11,9%), internet (7,9%) et le marketing direct (5,3%).

Dans son commentaire, le président de la Commission vie privée, Willem Debeuckelaere, désigne la publication des photos des écoliers victimes de l’accident de bus à Sierre comme l’une des principales violations de la vie privée l’année dernière. «Cela a non seulement donné lieu à des excuses de la part des rédactions concernées, mais aussi à l’adoption par le Raad voor de Journalistiek (pendant néerlandophone du Conseil de Déontologie journalistique, NDLR) d’une recommandation et d’une modification du code de déontologie journalistique établissant très clairement que des informations issues de médias sociaux tels que Facebook et autres ne peuvent pas être utilisées pour des publications dans les médias sans consentement explicite

Selon Willem Debeuckelaere, la protection de la vie privée n’est pas seulement l’oeuvre de la Commission vie privée, elle fait également partie des missions de chaque organisation qui participe à la construction d’une société équitable et décente.