Des roquettes tirées de Syrie s’écrasent au Liban

Quatre roquettes tirées de Syrie, un pays en guerre, se sont abattues samedi dans l’est du Liban voisin, sans faire de victime, a déclaré une source de sécurité. Si officiellement le Liban affiche une position de neutralité sur le conflit qui fait rage chez son voisin, il est cependant profondément divisé entre pro et anti-Assad. Des affrontements meurtriers ont notamment lieu régulièrement à Tripoli, la grande ville du nord, entre partisans des deux camps. De plus, le puissant mouvement Hezbollah combat aux côtés de l’armée syrienne et des sunnites libanais sont par ailleurs allés renforcer les rangs de la rébellion.